Les Cuves de Sassenage, ou un dimanche avec Mélusine

Publié le 18 Septembre 2016

Bon, j'aurais des tas de choses (voyages, vacances...) à publier avant cet article là, mais elles me demandent tant de temps...

Premier jour vraiment automnal, heureusement il y a les journées du Patrimoine ça peut aider à "égayer" la journée :)

On cherche un truc pas trop loin de la maison, visite du Château de Bérenger ou des Cuves ?

Allé, un petit quart d'heure de marche pour monter voir les grottes peut nous aider à digérer les moules frites de midi, voilà comment on se décide :) Les arbres ont revêtu leurs habits d'automne, les feuilles font tapis sur notre passage... J'adore !

Bon, pas de chance, la visite sera écourtée à cause des pluies diluviennes de ces deux derniers jours...

Je ne sais pas si vous connaissez une des légendes de Mélusine ?! pour ma part je l'avais déjà écoutée il y a quelques années voir un quart de siècle déjà, peut-être (au cours d'une sortie scolaire de mes enfants), mais j'ai eu grand plaisir à la réécouter racontée par le jeune guide (qui s'est un peu mélangé les pinceaux au niveau de la conjugaison du passé simple ce qui a rendu la légende un peu plus drôle qu'elle ne devait l'être)...

"Le personnage médiéval a gagné tous les esprits français. Et pourtant qui connaît vraiment Mélusine ? Sans être féru d’histoire ou de littérature, on se souvient qu’il s’agit d’une fée… À part ça, rien.

Pourtant, Mélusine a une histoire et même plusieurs versions. Celle qui colle le mieux à Sassenage, accrochée au flanc du Vercors, raconte que Raimondin, un Comte du Forez, tombe amoureux d’une femme étrange d’une beauté rare. Il veut l’épouser et celle-ci accepte à la condition qu’il la laisse tranquille le samedi. Le couple vit dans ce qu’on appelle aujourd’hui, le château des Bérenger. Mais un samedi – évidemment – le jeune époux entre dans la chambre de sa belle et la découvre dans une baignoire d’où dépasse sa queue de serpent. La suite coule de source : la créature s’enfuit dans un cri d’effroi et se réfugie dans les grottes de Sassenage."

Enfin, Joaq me dit que Mélusine existe dans plusieurs villes de France... pour ne pas en perdre de sa légende, je lui répond : "une petite coquine la Mélusine, elle se trouvait un mec par endroit parcouru et y laissait une trace plutôt... sympathique"

Allé, quelques photos de cette jolie grotte, quant à Mélusine, elle ne s'est pas montrée, mais j'ai reçu une de ses larmes sur mon épaule, est-ce un signe ?

Les Cuves de Sassenage, ou un dimanche avec Mélusine
Les Cuves de Sassenage, ou un dimanche avec Mélusine
Les Cuves de Sassenage, ou un dimanche avec Mélusine
Les Cuves de Sassenage, ou un dimanche avec Mélusine
Les Cuves de Sassenage, ou un dimanche avec Mélusine
Les Cuves de Sassenage, ou un dimanche avec Mélusine
Les Cuves de Sassenage, ou un dimanche avec Mélusine
Les Cuves de Sassenage, ou un dimanche avec Mélusine
Les Cuves de Sassenage, ou un dimanche avec Mélusine
Les Cuves de Sassenage, ou un dimanche avec Mélusine
Les Cuves de Sassenage, ou un dimanche avec Mélusine
Les Cuves de Sassenage, ou un dimanche avec Mélusine
Les Cuves de Sassenage, ou un dimanche avec Mélusine
Les Cuves de Sassenage, ou un dimanche avec Mélusine
Les Cuves de Sassenage, ou un dimanche avec Mélusine
Les Cuves de Sassenage, ou un dimanche avec Mélusine

Rédigé par Sylvie

Publié dans #divers & variés, #sport et détente

Commenter cet article